Cassette

Merry m'a partagé une capsule, KONPEITO.

J'ai d'abord été intriguée, parce que les konpeito ont une valeur sentimentale importante pour mon amoureuse, qui en parle de temps en temps.

J'ai cliqué et j'ai découvert que c'était des compilations amateures de musique "Lo-fi hip hop & chill".

J'ai jeté une oreille et j'ai redécouvert le plaisir d'écouter de la musique sélectionnée par un-e autre humain-e, et le format "coté de cassette" est vraiment quelque chose qui me manquait, sans que je le sache.

J'ai particulièrement cette sensation de pouvoir se laisser porter par le courant de la musique, en confiance. Le fait que ça soit une sélection humaine apporte vraiment quelque chose par rapport à de la musique choisie par un algorithme comme c'est souvent le cas dans ce présent.

Être forcée de suivre le cours de la musique, savourer la piste actuelle et ne pas pouvoir facilement revenir dessus ou la zapper et quelque chose qui m'est vraisemblablement précieux. Je suis heureuse de m'en rendre compte !

J'aimerais retrouver ma cassette de musique péruvienne qui m'accompagnait partout avec mon vieux baladeur et mon casque pourri, quand j'étais gamine. J'aimerais me promener dans la rue et entrendre ces memes mélodies de flutte de pan que je connaissais par coeur. Ça me rassurait énormément et je me sentais acceptée dans l'espace public avec mon casque mal ajusté et qui tombait de mes oreilles.

C'était ma carapace. Elle était douce.

J'ai toujours ce vieux baladeur et je pense que je vais essayer de l'utiliser de temps en temps, si j'arrive à me procurer des cassettes qui m'intéressent (ou à les faire moi même).

émy

2022-02-08


⏪ index

↩ racine