Sur l'exemple de nicosomb, je rédige un billet présentant ce qui tourne sur mon Pi.

Tout d'abord, son hostname est « geon », pour la blague de bon goût.


À la racine, du bootstrap.

Pas grand chose à dire sur cette partie, en fait.
C'est la version 2.3.2, une plutôt vieille, mais qui me suffit très amplement pour l'usage que j'en ai.

Les pages « À propos » et « Ma config » utilisent aussi bootstrap.

Je précise pour finir que toutes ces pages peuvent être récupérées, modifiées et détournées à vos souhaits, en citant la source (c-à-d moi ;).
(Ce qui est déjà le cas pour mon /prout.html, dont Purexo et Zatsunenomokou font déjà usage. Mais c'est un juste retour des choses, puisque ma page est déjà inspirée de celle de Pandouillaroux, elle même pompée de Timo Van Neerden et Sebsauvage !


Un zérobin.

/zerobin supporte la version alpha 0.19 du programme éponyme, mais aussi un script pour purger les textes sauvegardés mais dont le délais de conservation est expiré.

En effet, ceux-ci ne sont supprimés que si quelqu'un tente d’y accéder, prenant de la place pour rien.

Kevin Vuilleumier avait donc codé ce script bien pratique.


Shaarli.

/links héberge un clone de delicious, pour partager des liens ou juste les garder « sous le coude ».

Voici la liste des plugins activés sur mon instance :

  • qrcode
  • archiveorg
  • markdown
  • menu

Tous sont fournis de base, sauf le dernier, sombrement appelé « menu », il est très simple puisqu'il ne fait qu'ajouter une ligne de liens au header, permettre de changer l'image en haut à gauche et amoindrir la longueur des champs de recherche.

Avant :
avant

Après :
après

Il a été créé par alexis j mais je l'ai modifié pour s'adapter à mes besoins.

Lien du dépot github originel : https://github.com/alexisju/am_menu

Archive de ma version : https://oniricorpe.eu/blog/files/menu-shaarli.zip

Explications de l'installation :

Décompresser menu-shaarli.zip dans le dossier plugins de votre installation, puis personnalisez les fichiers comme suit :

  • menu.html
C'est ici que vous devez indiquer les répertoires à pointer, ainsi que les noms voulus.
  • menu.css
Dans ce fichier, vous avez la possibilité de changer le logo de votre Shaarli.
Pour cela, indiquez le chemin vers l'image voulue sur « background-image »
Vous pouvez aussi changer le radius que j'ai mis.
Plus bas vous trouverez les lignes CSS que j'ai ajouté pour réduire la taille des champs de recherche, que je trouvais trop larges.
À vous d'adapter ce fichier à l'envie, même pour autre chose que le menu ;)
  • menu.php
Simplement le fichier qui indique au système de plugin quels fichier il doit prendre en compte.
Dans notre cas c'est menu.html et menu.css. Le reste n'ayant pas besoin d'être traité par le navigateur des visiteurs.


Mon blog, ce blog.

Tout simplement situé dans le dossier /blog, il repose sur le moteur Blogotext de Timo.
J'ai juste modifié le thème de base pour adapter les liens et l'image en haut.


Une galerie

Mon /1pix (plutôt à l'abandon, d'ailleurs) est basé sur Minigal Nano de sebsauvage.


Un agrégateur RSS

mon instance de freshrss

Pour suivre la multitude de sites web sans en perdre une miette et pour mieux pouvoir tout « marquer comme lu » d'un coup, j'utilise FreshRSS.
Très pratique d'utilisation, responsive et qui possède une application Android.

Pour mettre à jour automatiquement les flux, il faut ajouter une ligne au crontab.


Kanban ? Kanboard !

kanboard
Image tirée du site officiel du programme.

Pour gérer mes plannings, j'utilise Kanboard.
Son gros plus c'est qu'il est collaboratif et gère les diagrammes de Gantt.


DAV

Pour synchroniser mes contacts et calendriers, j'utilise Baïkal.

Vraiment très simple à installer !

Pour synchroniser avec mon téléphone Android, j'utilise DAVdroid, qui est disponible sur F-Droid.

Pis voilà !